Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 11:01

Jeux Olympiques 2024 ?

Engouement des médias ou engouement des Français et des Françaises ?

Avec les coups de pagaye du champion olympique Estanguet ?

 

            A lire les résultats de «  La question du jour » du journal Le Parisien (15/09/17), les lecteurs ne paraissent pas enthousiastes quant aux effets des JO :

           « Question d’hier

          Les Jeux Olympiques en 2024 à Paris sont-ils une chance pour la France ? Oui 32,3% Non 67,7% 10 359 internautes ont voté. »

           Il va falloir que notre grand champion pagaye dur pour que ces JO soient un succès !

          Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
15 juillet 2017 6 15 /07 /juillet /2017 17:51

Une France Ambiguë !

La France des « Coups médiatiques » ?

Eté 2017

 

            Avec l’affaire Fillon, le pouvoir judiciaire a fait déraper la machine institutionnelle, sapé les partis politiques, permis à la start-up Macron de détenir toutes les clés du pouvoir, après le grand déballage, faute de combattants, c’est-à-dire de candidats et d’électeurs.

            Nous verrons la suite qui, espérons le sera positive, mais rien n’est moins sûr !

            Nouveau gourou ou président d’une France qui avait enfin compris qu’elle avait grand besoin d’être réformée ?

            Le paradoxe de la situation actuelle, - mais dans notre pays, on n’en est pas à un paradoxe près -, est que le nouveau président est le  pur produit d’un système qui n’a jamais eu le courage de réformer et de se réformer.

            Exemple d’un autre paradoxe, le Président a besoin pour réussir du soutien de l’armée des cadres politiques, des militants, qui faisaient fonctionner les anciens partis, un pari donc difficile.

             Après la com quotidienne et lassante de son prédécesseur, les « coups médiatiques » ?

               Il en faudra plus pour gagner la confiance de notre peuple, et sans doute celles des militants de tous les anciens partis politiques qui  constituaient leur « capital humain » bénévole et dévoué.

              Jean Pierre Renaud

                Post Scriptum: comment ne pas souligner, comme le faisait remarquer un unième expert politico-médiatique, cireur de godasses à ses heures, sur une des chaines de télé, que le nouveau Président bénéficiait d’un exceptionnel alignement des planètes ?

               Après les voix de Jeanne, celles des astrologues ? Gare à l’alchimie ! Du plomb en or pour résorber la dette de la France, ou pour assurer le budget de l’armée française ?

           Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
6 juillet 2017 4 06 /07 /juillet /2017 17:53

Le Figaro du 4 juillet 2017

« Edouard Philippe », l’homme qui lit »

Page12, une pleine page par Etienne de Montety

Sur la même page en petit encadré, une pub pour le livre que vient de publier Edouard Philippe   « … A paraître le 5 juillet

Notre décryptage !

Un mot qu’adorent de nos jours les médias

Honneur ou trahison ?

La confusion des genres !

 

         Curieux mélange des genres de la gent de lettres, mais de quelles lettres s’agit-il ?

        A qui ces  « lettres » sont-elles destinées ?

         Le jour de son discours inaugural à l’Assemblée Nationale !

        Qu’est-ce que Le Figaro cherche là à démontrer ? Une nouvelle et discrète allégeance au nouveau pouvoir ?

       A expliquer que le nouveau Premier Ministre n’est pas uniquement un boxeur ?

      A récompenser un éditeur ?

       En tout cas, un tel étalage étonne, et si je me fends aujourd’hui de ces quelques lignes, c’est pour manifester mon opposition à l’usage politique que fait Monsieur Philippe de l’exemple d’Hélie de Saint Marc :

         « Il salue la figure lumineuse de Hélie de Saint Marc, et à propos de qui il note : « Je mets au défi quiconque, et notamment tous ceux que la figure du général de Gaulle inspire ou qui, à droite ou à gauche, sont admiratifs de l’esprit de la Résistance, de ne pas être secoués par la logique imparable et le sens de l’honneur d’un bon nombre de putschistes d’Alger »

      Trop, c’est trop, après les mots de Macron, candidat à Alger !

    Trop, c’est trop, de la part d’un homme politique qui vient de trahir son camp ! Honneur, honneur, honneur ? Où es-tu donc ?

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 09:38

Affaire Fillon-Jouyet, off et on, secret de l’instruction et secret des sources, déontologie des journalistes ?


 

            Inutile d’en rajouter dans un tel débat qui a alimenté et alimente encore les médias, mais j’aimerais simplement rendre public le courrier des lecteurs (in extenso) que j’ai adressé au journal Le Monde, le 9 novembre 2014 :


            « Bonjour,

            Je suis un vieux lecteur du journal et votre scoop du jour n’en grandit pas l’image. De plus en plus détériorée. Les deux détectives infatigables du Monde D et D (voir Tintin) font donc coup double 1) un scoop à justifier,2) la promotion de leur livre chez Stock. Sans quel caniveau êtes- vous tombé ?  De Valérie au journal Le Monde ! Et après, vous serez surpris de voir sur l’échiquier politique prospérer les extrêmes. Vous faites la pub du FN !


            Ce que je souhaite en ma qualité de citoyen, c’est que vous publiez in extenso les enregistrements dont il est question, afin que votre coup de pub soit démocratiquement et juridiquement justifié, pour autant qu’il puisse l’être. De la part d’un républicain coriace qui n’a pas d’actions chez Fillon ou Sarkozy, ou quiconque d’autre. Cordialement »

 

        Cette affaire a donné l’occasion au médiateur du journal de donner son avis le 18 novembre 2014 ( Eclairages, page 17) sous le titre « Aux sources de l’affaire Jouyet » en tentant de résumer les réactions des lecteurs et les explications du directeur des rédactions du journal et des deux journalistes :


          Dans la marge : « Une info sensible, une fois lâchée, vit sa vie indépendamment de son émetteur initial. »

       Dans le corps de l’analyse du médiateur, un sous-titre :

    « M.Jouyet n’a jamais été une source » et à ce sujet, citant une de mes phrases « Publiez in extenso les enregistrements, afin que votre coup de pub soit démocratiquement et juridiquement justifié », les deux journalistes répondent :

     « Mais il n’est pas question d’en publier l’intégralité, ni d’en accepter la saisie. Il y a dans cette conversation des propos divers et variés, dont certains relèvent du secret professionnel, d’autres de la vie privée. »


      Le médiateur continue :

      «  D’aucuns parmi nos contempteurs, citent Camus, arguant qu’ « un pays vaut souvent ce que vaut sa presse ». Le médiateur s’autoriserait-il à à invoquer Shakespeare : « Beaucoup de bruit pour rien » ! A l’interrogatif, cela va sans dire. Car la réponse appartient aux lecteurs. Comme toujours  »


      Comme toujours ? ?


Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 10:55

Une parole politique dévergondée ou galvaudée !


 

            De nos jours, la parole politique a-t-elle encore du poids ?


            Ne parlons pas des journalistes et des chroniqueurs de tout poil qui se renvoient la balle en cercle fermé, ou de ceux et de celles qui font partie des coteries ou des écuries des Sarkozy, Juppé, Hollande, ou même Aubry, ceux ou celles des entourages qui courtisent les médias, toujours prêts à encenser ou à blâmer les adversaires de leur champion, sous le sceau bien entendu de la confidence.


          Parlons des hommes et femmes politiques !

          Leur parole a-t- elle encore du poids ?


         Rien n’est moins sûr pour au moins trois raisons majeures :

         En premier lieu, l’absence de maîtrise de la parole politique par nos hommes ou femmes politiques, le manque de métier, ce qu’il faut dire ou ne pas dire, et quand : à titre d’exemple, les récentes déclarations du ministre de l’Economie,

       En deuxième lieu, le prurit de la communication quotidienne, le commentaire quotidien de l’actualité quelle qu’elle soit.

        Sarkozy n’était pas mal dans le genre, et il vient de reprendre le collier, mais Hollande n’est pas mal aussi, avec son goût permanent du commentaire, quel que soit le sujet, quitte, comme  ce fut le cas récent, pour la libération des jeunes filles enlevées au Nigéria par la secte islamiste de Boko Haram, d’annoncer leur libération, puis  de la démentir à demi-mot.

        Chaque jour, le Président du jour se croit obligé de commenter l’actualité : avant hier encore, il a cru bon d’annoncer la sixième intervention des Rafales en Irak. Est-ce vraiment dans les attributions d’un Président de la République Française ? Bien sûr que non !

          Aubry, dont la parole était plutôt rare, même lorsqu’il s’est agi du pacte dit de Marrakech, Aubry-Strauss-Kahn, en vue des présidentielles de 2012, vient d’apporter sa pierre à ce discrédit de la parole politique en condamnant la politique du Président tout en souhaitant sa réussite.

       En troisième lieu, l’invasion du tout com’ dans un monde politique où il est aujourd’hui séant de s’entourer de professionnels de la communication, qui sont recrutés et payés pour faire de la communication, et non de l’information.


      En bref, de la communication au lieu de la parole !

 

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 17:18
LECTURE du journal Le Monde des derniers jours:

Le 25 juillet " La persécution des chrétiens d'Irak" : très bien enfin !
Les 27 et 28 " La génération # Gaza se mobilise " : très bien, mais avec quelle évolution, à partir du moment où ni le Hamas, ni Israël, n'ont le courage de prendre le risque de la paix ?
La double page sur Gaza: très bien, mais j'aurais aimé aussi une double page qui illustre le contenu de l'éditorial " Ne pas renoncer " en douce "aux réformes ", c'est à dire que Le Monde nous rappelle toutes ses prises de position en faveur des réformes, c'est à dire lesquelles, au cours des trente dernières années !

Enfin les évocations du passé du journal avec les plumes Chemin et Bacqué, très bien aussi, en confessant au surplus le grand péché du Monde qui le 17 avril 1978 " "salue l'arrivée des Khmers rouges.

Jean Pierre Renaud
Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 10:29

La Françafrique et nos médias ?

Où se niche-telle ?


 

            Dernier exemple, l’éditorial du journal Le Monde du 23 janvier 2014, intitulé :

 « Catherine Samba- Panza, l’espoir de la Centrafrique »


            Dans le corps du texte :


            «  Si elle n’a pas été programmée, l’accession au pouvoir de Mme Samba-Panza était ces derniers jours fortement souhaitée par Paris. »


           Qu’est-ce à dire ?


          Et plus loin :


      « Une phrase de François Hollande résonne encore dans les rues de la capitale centrafricaine : « on ne peut laisser en place un président qui n’a rien pu faire, voire a laissé faire (les violences)… »


           Ah bon! Comme au bon vieux temps des colonies ?


     Il faut dire qu’à l’occasion de ses nombreux déplacements au Mali et en Centrafrique, notre ministre de la Défense, sorte de ministre des Colonies au goût du jour, a fait beaucoup de déclarations à la presse qui attestaient de l’ingérence permanente de la France dans les affaires de ces deux Etats, qui ne sont, à la vérité, que les ombres de véritables Etats !


Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 11:42

Humeur Tique : France 2, une chaîne publique ?

Le Journal de 20 heures du 12 novembre 2013


 

            Hier, France 2 exaltait la « niche » fiscale exceptionnelle que représentait la Polynésie pour les Français qui désiraient s’y installer : ni taxe d’habitation, ni impôt sur le revenu !


            Ce qui est tout de même dommage, c’est que France 2 n’ait pas fait appel, comme elle le fait souvent, à un connaisseur du dossier pour nous livrer les tenants et aboutissants des rapports financiers existant entre la Polynésie et la métropole, en livrant la facture fiscale qu’elle représente pour le contribuable français de métropole, également contributeur de cette chaîne « publique » qui fait une propagande pour la désertion fiscale.


         Hier, c’était le tour de la Polynésie, mais les jours précédents, le Portugal et Malte avaient bénéficié des mêmes faveurs de notre chaîne « publique » !

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 18:46

    Sur France 5

 « Médias, le magazine » sur France 5 le 17/03/2013

Ou des médias mythomanes !

Et le 24/03/2013, à Marseille et avec Mediapart

 

            J’avais préparé une première chronique sur le premier magazine, et faute de temps, j’ai attendu le deuxième ;

            Bien m’en a pris, compte tenu de la mise au point faite par M.Missika, à l’occasion du deuxième magazine.

Le magazine du 17/03/2013

            Un magazine tout à fait intéressant sur le fonctionnement des médias, les types de manipulation ou de dérives que l’on y rencontre fréquemment. Ce jour-là, le magazine s’est beaucoup interrogé sur le cas de la supercherie d’une femme mythomane, soi-disant mère porteuse qui, ces dernières semaines, a fait la une de certains journaux papier ou télé, avec dans la course au scoop, et en premier, le journal Le Parisien.

            Discussion argumentée entre journalistes avec la participation du médiateur de Radio France Télévision, d’un ancien directeur du Parisien, et des chroniqueurs habituels.

            Les responsables des publications ayant donné un grand écho à la supercherie n’avaient pas jugé bon de venir s’expliquer sur le sujet, et tout à fait curieusement, ce fut un responsable syndical qui fut interviewé : comment ne pas faire le rapprochement avec l’actualité des faits divers de la police du ministère de l’Intérieur qui voit le plus souvent les représentants des syndicats de police venir s’expliquer sur tel ou tel cas, beaucoup plus que les représentants attitrés et autorisés du ministère ?

            La présence du médiateur de Radio France était à elle seule une énigme, compte tenu du contraste que son visage présentait : une chevelure brune et une belle et grande moustache blanche ! De quoi  troubler le jugement du téléspectateur, et peut-être plus encore, de la téléspectatrice !

            Cette émission hebdomadaire est tout à fait utile, mais il serait quelquefois intéressant de connaître la ou les méthodes mises en œuvre pour mesurer les audiences ou les fréquentations de sites internet.

            Dernière remarque, il est un peu surprenant de voir à cette émission, un habitué incontestablement compétent, qui symbolise à lui seul une sorte de mélange des genres entre médias, critique des médias, et politique, alors qu’il est notoirement engagé dans la politique municipale de Paris.

Le magazine du 24/03/2013

            Autre magazine également intéressant entre autres sur le traitement des faits divers de Marseille, sur le rôle de Médiapart, et sur la fin du mélange des genres évoqué plus haut.

                        Comme je l’ai indiqué dans le texte précédent, il était possible de s’étonner de voir un sociologue des médias, mais aussi, homme politique engagé dans la politique municipale à Paris, faire partie de la palette des chroniqueurs.

            Le magazine a donné lieu en effet à une mise au point à ce sujet et le chroniqueur en question a annoncé la fin de sa participation pour fin avril.

            La représentativité ? En ce qui concerne les faits divers de Marseille, mais la remarque a une portée générale, le cadrage souvent insuffisant des informations transforme le cas particulier en règle générale, ou ne donne pas la possibilité d’une mise en perspective chronologique, sociale, économique, ou politique.

            En ce qui concerne Médiapart, son patron a exposé clairement la fonction du site, une fonction d’autant plus importante que la France est plutôt frileuse dans le domaine de l’investigation.

            Un mot enfin sur les reportages toujours vifs et percutants de « Laetitia », le dernier constituant une belle démonstration du savoir-faire supposé du grand communicant politique qu’est M.Montebourg.

JPR MCV

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article
15 août 2012 3 15 /08 /août /2012 10:10

L’Islam dans la presse, Islam à l’étranger et Islam en France, même attention et même traitement ? :

Une série de douze articles du journal Le Monde (juillet, août 2012)

 « Autour de l’Iran, le nouveau grand jeu »

 

            Le Monde a proposé à ses lecteurs une série de reportages sur les problèmes qui agitent les nombreux pays qui entourent l’Iran, du sud au nord, et de l’est à l’ouest, des reportages très fouillés et de grand intérêt.

            Un bon éclairage sur les multiples rivalités politiques ou religieuses qui agitent en permanence la plupart des pays qui entourent l’Iran.

            Ces articles font référence au « grand jeu » d’espionnage et d’influence que la puissance impériale anglaise a longtemps mené aux confins de l’Inde, c’est-à-dire en Afghanistan, avec la rivalité anglo-russe.

Dans le livre Kim, le grand auteur Kipling a confié à son héros, Kim, un rôle dans ce « grand jeu ».

Les acteurs ont un peu changé, les Américains ont remplacé les Anglais, les Russes se sont éloignés, de nouveaux pays sont entrés dans le jeu, les pays du Golfe, le Pakistan, l’Iran, et tout dernièrement la Chine.

Notre propos n’est pas de revenir sur les sujets fort bien traités par ce journal, mais de constater qu’étrangement, ce type d’analyse montre clairement les enjeux religieux de la lutte officielle ou cachée qui oppose les grands courants de l’Islam, les chiites et les sunnites, avec leurs multiples composantes plus orthodoxes que libérales.

Pour être un lecteur assidu d’un journal dont je n’approuve pas toujours les contenus, je ne sache pas que ce même journal ait, jusqu’à présent, livré beaucoup d’informations sur ce type de lutte religieuse qui ne peut manquer d’agiter l’Islam de France, où l’on compterait de nos jours plus de trois millions de musulmans.

Chez nous, tout baignerait donc dans l’huile (du Golfe) ?

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Communication
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de eh-tique-media-tique.over-blog.com
  • : Faire partager les réactions de bon sens d'un citoyen et "honnête homme" du vingt et unième siècle, sur l'actualité du jour, face aux dérives des médias, aux discours politiques ou économiques tendancieux, aux images tronquées ou truquées, aux articles ou livres suspects d'idéologie, notamment pour tout ce qui touche à l'histoire coloniale.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens