Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 15:25

Avec l’ancien Président du Conseil Constitutionnel, « ils n’en mourraient pas tous, mais tous étaient frappés » !

Ecrivait La Fontaine dans « Les animaux malades de la peste » ! Que de fables nouvelles ne trousserait il pas de nos jours, tant les sujets de dérision sont innombrables !

La peste du XXIème siècle, le prurit d’une « com » à tout prix !

           

            Le prurit de la « com » qui démange tous ces personnages publics !

            Lorsqu’il était ministre de l’Intérieur, Monsieur Debré nous avait habitué à plus de discrétion, à l’occasion de la Conférence clandestine du FLNC en Corse.  Ce fut motus et bouche cousue quant à son rôle !

            Il est vrai qu’à l’occasion de ses hautes fonctions juridictionnelles, l’homme rongeait son frein, en faisant de temps en temps des apparitions publiques à la télé, la plus éclatante, étant celle où, sur Canal Plus, il faisait la promotion d’un roman policier en compagnie d’un autre romancier, repris de justice, récemment réincarcéré.

            Pourquoi ce propos ? Parce que, tout au long des derniers mois, et au pas cadencé,  le sieur Debré s’est répandu sur tous les plateaux de radio, de télévision, dans tous les journaux, pour vanter son nouveau livre. Vous ne pouviez « zapper », comme on dit, sans qu’à chaque fois, vous ayez droit à sa « binette », à ses fausses confidences, et à ses sentences.

            Mon Dieu que cet homme a dû souffrir pendant de longues années, endurer le martyre avec son prurit de com, empêché de dire leur vérité à tous les personnages publics qu’il avait pu fréquenter.

            Le fils Debré est-il digne de l’«amer Michel » ? Est-il le vrai porteur du costume gaulliste dont il s’est affublé ? Rien n’est moins sûr !

             Dans le Ruy Blas de Victor Hugo, le laquais Ruy Blas s’adressait ainsi à son maître Don Salluste :

            « J’ai l’habit du laquais et vous en avez l’âme ».

           Beau sujet d’interrogation et d’interprétation dans le cas de l’ancien président, aussi bien par rapport au gaullisme que par rapport à la com !

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 08:26

Annonce de publication

 

           En début d’année, j’avais annoncé la publication du texte de lecture critique du livre « Ecrire l’histoire de l’Afrique à l’époque coloniale » de Sophie Dulucq.

         Compte tenu du nombre de pages que j’ai rédigées sur le sujet, cette publication sera reportée après le 15 septembre 2016.

       J’ai toutefois repris la lecture d’un texte que l’intéressée avait publié en 2008 sous le titre « Situations coloniales » dans le petit livre « Les mots de la colonisation » et en ai tiré quelques réflexions que je publierai ce mois-ci.

           En fin d’année, je me propose de publier également ma lecture critique du livre « La fin des terroirs » d’Eugen Weber, un ouvrage fort intéressant sur l’état de la France au XIXème siècle, et au début du XXème siècle.

          Eugen Weber y propose une analyse sociologique très stimulante de cette France, qui en de nombreux lieux, ressemblait, à s’y méprendre, aux colonies que la France de la Troisième République avait l’ambition de « civiliser ».

           Où étaient donc les "Indigènes de la République" ?

 

          Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 14:02

Chronique de la France d’en bas

N°5

Le foot du fric ou le foot du sport ?

 

 « Les sportifs doivent-ils être exemplaires ? »

Le journal Aujourd’hui en France du 28 mars 2016, page 17

A propos de la sex-tape Benzema-Valbuena !

 

         Deux « experts » ont été consultés, Roselyne Bachelot, ancienne ministre des sports (2007-2010) et Pascal Boniface, géo politologue, directeur de l’IRIS, nouveau juge de l’éthique du foot.

         Le titre des deux réponses résumait leur position sur ce sujet sensible :

        « Ils ont un rôle de citoyen à assumer », pour Mme Bachelot

       «  On ne peut pas leur demander plus qu’aux autres », pour M.Boniface.

         La réponse de M.Boniface est tout à fait inacceptable, d’autant plus qu’il fait partie depuis 2013, du Conseil national de l’éthique de la Fédération française de football.

      A lire certains propos du Président Thiriez, l’institution en question  parait en effet défendre plus le foot du fric que le foot du sport. (voir blog du 16/03/16)

        Aux yeux du politologue Boniface et nouveau juge de l’éthique du sport au sein de la même institution, il serait possible et acceptable, sur le plan éthique, d’être embarqué dans une affaire civile et judiciaire douteuse, et de représenter la France dans notre équipe nationale de football ?

     Une fois de plus, il y a décidément quelque chose de pourri dans le royaume de France.

      Certains ajouteraient que le mal n’est pas si grave que cela, à voir ou à découvrir que, dans certaines équipes de France, chargées de défendre les couleurs nationales, sur le plan international, des sportifs détiennent deux nationalités, et optent donc pour telle ou telle nationalité, selon la loi du plus offrant sur le marché.

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 11:41

La loi Macron, son bazar économique, financier et … laïc !

L’amendement religieux et communautaire de l’outre- mer !

Une nouvelle tentative pour détricoter nos règles de vie républicaines !

 

 

 

             En première lecture de l’Assemblée Nationale, le vote de la loi Macron a fait l’objet d’un très long travail d’écriture, souvent à deux mains, de la gauche et de la droite pour une fois associées, cela est vrai, mais cela n’a pas empêché la gauche de faire voter un amendement prétendument « laïc ».


         Six députés de l’outre-mer français, un de la Guadeloupe, trois de la Réunion, et les deux députés de Mayotte ont fait voter un amendement selon lequel, dans les départements d’outre-mer, il serait possible de remplacer certains jours fériés inspirés de fêtes chrétiennes par des « jours fériés locaux », plus adaptés aux « contextes culturels et historiques particuliers en outre-mer ».


           Cette initiative de type communautaire est surprenante, pour ne pas dire contestable, pour plusieurs raisons :

          & Le privilège de discrimination positive de la représentation parlementaire dont bénéficie actuellement (sauf erreur) l’outre-mer, à chiffre de population égale, par rapport à la métropole, soit 2,8% de population pour l’outre-mer, comparés aux 4,8 % de représentation à l’Assemblée et aux 6 % de représentation au Sénat.


           & Un contexte religieux local, puisqu’il s’agit bien de cela, qui ne justifierait aucunement, sauf à Mayotte, où la population de religion musulmane représente plus de 90 % du total, ce qui n’est pas le cas à La Réunion (7% pour la religion hindoue, et 2 % pour la religion musulmane) ou à la Guadeloupe, département dans lequel il conviendrait alors de compter le culte vaudou.


              & Les deux députés de Mayotte ont-ils bien mesuré les enjeux de cette demande, alors que ce nouveau département (qui n’a pas reçu l’agrément de l’ONU), vient juste d’entrer dans la communauté française, et qu’il bénéficie d’un régime de faveur transitoire de mise aux normes républicaines de ses statuts personnels d’état civil ?

                Mayotte va-t-il contribuer à détricoter nos règles républicaines, alors que la crise, ou les crises du monde actuel, tentent chaque jour de déstabiliser notre modèle de vie républicain ?

             Non, trop, c’est trop !


       Que les députés de Mayotte s’efforcent plutôt de faire en sorte que la population de leurs belles îles voit diminuer l’effectif de ses sans- papiers qui menacent la survie de leurs îles (de l’ordre du tiers de la population), ou de proposer à leurs collègues parlementaires de faire le ménage dans toutes les niches fiscales qui polluent, depuis trop longtemps, les relations entre l’outre- mer et la métropole !


       Et qu’on ne vienne pas nous accuser enfin de racisme ou de discrimination, alors qu’il s’agit de respecter une laïcité qui est la meilleure garantie de la paix civile de la République française !


Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 10:59

Janvier 2015 barbare à Paris !

Réflexions citoyennes


 

                La France s’est réveillée, s’est mise debout, a fait mouvement, et suscité un immense espoir pour la défense des libertés.

              Immense espoir d’une société fraternelle et égalitaire, mais pour combien de temps ?

            Sauf, si « l’establishment »  ou « l’établissement » de la France et de l’Europe n’apporte pas les bonnes réponses à toutes les questions que les Français et les Françaises se posent sur le bien vivre et la sécurité dans notre pays.


                 Une simple remarque : il est tout de même étrange que la Présidence Hollande ait engagé trois guerres avec le consensus de notre « établissement », gauche et droite réunies, en oubliant que le pays devait dans le même temps se protéger contre le terrorisme et la propagande islamistes.

             Il est vrai que nos gouvernements n’ont pas eu le courage d’appeler les soi-disant interventions militaires extérieures – baptisées ainsi par certains de nos géo-politologues – les guerres de la France.


              Un exemple tout à fait révélateur : la DGSI chargée de notre sécurité intérieure a un budget de l’ordre de  47 millions d’euros, à peine supérieur à celui d’une institution qui ne sert à rien, la Cité de l’histoire de l’immigration.


Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
6 janvier 2015 2 06 /01 /janvier /2015 15:24

Avis aux lecteurs

Fréquentation de mon blog et annonce de publication d’articles au cours des prochains mois

 

Fréquentation


        Je remercie les lecteurs qui ont « visité » mon blog en 2014, en particulier les analyses que je leur ai proposées sur les sociétés coloniales (507 visites), la comparaison des empires anglais et français (331 visites), et toujours Edward Said (321).

          Les lettres de la Soummam ont également attiré l’attention des lecteurs (230 visites).

       

        Je précise qu’en 2013, année au cours de laquelle le thème des sociétés coloniales était inscrit au programme du Capes et de l’Agrégation, le blog  avait enregistré 1 895 visites. Pour les deux années 2013 et 2014, le total des visites est donc de 2 402, un chiffre que je trouve satisfaisant, compte tenu de ma position de chercheur « franc-tireur » en histoire coloniale et postcoloniale.

 

Annonce de publication

 

            Analyse et lecture critique du livre « Les Français et les Africains » par William B. Cohen.


            Le 27 octobre 2014, j’ai annoncé cette publication à l’occasion de ma lecture critique d’une chronique du journal Le Monde du 29 août 2014 intitulée «  Afro-Américains et Noirs de France, les Faux Frères » d’Elise Vincent.

 

            Analyse et lecture critique du livre « Les empires coloniaux », sous la direction de Pierre Singaravélou. (Points 2013)

 

            « Road movie » de la vie coloniale des années 1930 à travers les récits des auteurs ci-après : Claude Farrère, René Maran, Albert Londres, André Gide, George Orwell, Jacques Weulersse.


            Images coloniales d’Afrique occidentale, centrale, et sud-africaine, avec un détour la  Birmanie coloniale anglaise.

            Une sorte de d’illustration de l’analyse des sociétés coloniales que j’ai publiée sur mon blog en 2013.

 

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 16:22

Information de publication

 

 

           

           Au cours des prochains mois, je me propose de publier une série de chroniques consacrées, tout d’abord à l’Empire britannique avec la lecture critique du livre « The Ghosts of Empire » de M. Kwasi Kwarteng, puis à un essai de comparaison entre l’Empire britannique et l’Empire français.

 

 

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 15:23

Information

A publier dans les prochains mois :

-  Suite des morceaux choisis « Gallieni et Lyautey, ces inconnus » au Tonkin et à Madagascar

- Réflexions sur un nouvel  «impérialisme », celui du Qatar ?

- Lecture critique du livre « L’Islam à la Française » de M.Bowen

-Lecture critique du livre « David Galula », « maître à penser de la guerre contre-révolutionnaire » ? Capitaine, commandant de sous-quartier en Algérie dans les années 1956-1957

Et à lire un numéro de Jeune Afrique des 1er au 7 juillet 2012, avec l’enquête « La sorcellerie au cœur du pouvoir » (huit pages) et « Algérie 1962-2012 : le vrai bilan » (24 pages)

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 09:41

Cru socialisme 2012 et sculptures lumineuses !

De Maison « Rouge » en Bastille !

Et aussi nouveau cru UMP !

 

       Dans les expositions d’art moderne lumineux, à Beaubourg, et aujourd’hui à la Maison Rouge, boulevard de la Bastille, leurs organisateurs ne manquent pas de vous présenter les œuvres les plus modernes ou les plus novatrices parmi les sculptures lumineuses.

            Et l’article du Monde (19,20/02/12-page 19) intitulé « Les « Néons » illuminent la Maison rouge » est tout à fait dans l’actualité de la présentation du nouveau cru socialisme 2012.

            Des structures lumineuses en mouvement, qui jouent avec toutes les formes et couleurs, des ombres et des lumières, de la nuit et du jour, afin de surprendre et de charmer le spectateur.

            Jamais une figure stable, bien définie ! Plutôt une succession d’images !

            « L’inquiétude n’a cependant pas nécessairement besoin de se confesser en toutes lettres. Elle se donne à voir quand Monica Bonvicini joue de l’éblouissement et Laurent Grasso de l’éclipse. L’une aveugle le visiteur, l’autre lui dérobe la lumière qu’il attendait…

            Décidément, le néon n’est pas innocent. Ceux qui s’en servent ne lui demandent pas de charmer les regards mais de troubler les esprits. »

            N’en est-il pas de même, au jour d’aujourd’hui, du cru du socialisme 2012 ?

Avec des éclairages successifs sur le nucléaire, la retraite à 60 ans, la laïcité, le dernier traité de l’euro, avec des éblouissements et des éclipses, sans que l’on sache bien qui allume et qui éteint tel ou tel élément de la sculpture lumineuse, et celle-là même en totalité.

Et l’UMP de concourir pour le prix des sculptures lumineuses avec ses projets flottants de référendums sur le chômage ou l’immigration !

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 16:41

Besançon et sa puce de poubelle : gare   aux nouvelles épidémies de puces ou d’ordures ménagères!

 

            La ville de Besançon vient de lancer sa solution de pesage des ordures domestiques grâce à la fameuse puce qui ornera chaque poubelle, laquelle puce  permettra de connaître, au jour le jour, le poids des ordures de chaque citoyen : pourquoi pas ?  Mais, avec quelles conséquences?

Le projet plait incontestablement à une certaine technocratie municipale qui croit inscrire cette belle idée dans le credo écologique du moment, mais est-il bien sérieux de se lancer dans une telle entreprise ? En croyant faire des économies, mais en ignorant le prix à payer en matière d’hygiène publique ou privée, et de sauvegarde de notre environnement.

Rien n’est moins sûr, car que va faire une partie des usagers, c’est-à-dire tout de même des citoyens ?

1-Limiter le poids de leurs ordures, et donc faire courir un grand risque à l’hygiène publique et privée, au domicile des familles. 2- Trafiquer éventuellement entre bennes à ordures. 3- Faire perdre beaucoup de sens à une politique de tri qui fonctionne assez bien dans beaucoup de communes.4-Encourager des décharges sauvages de toute nature dans notre environnement le plus proche, avec pour corollaire la prolifération des rats.

Et croyez-vous que d’autres élus n’ont pas la même idée en tête ? Ou ne l’ont pas déjà mis en œuvre, notamment en Alsace.

Je connais dans la Sarthe un syndicat de quatre-vingt communes qui a en tête le même projet. La mise en œuvre du même type de projet conduira à une aggravation de l’hygiène publique – tout sera fait pour diminuer le poids des poubelles – et à la dispersion des ordures ménagères dans la nature.

Au risque de polluer, entre autres, les belles forêts domaniales de la Sarthe !

Donc un grand bravo pour notre santé et notre environnement !

Nous n’aurions donc pas le courage de payer notre hygiène publique des ordures communales ? Plutôt que certaines publications de prestige ou non qui mettent en valeur les réalisations municipales ou départementales des élus ?

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Actualités
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de eh-tique-media-tique.over-blog.com
  • : Faire partager les réactions de bon sens d'un citoyen et "honnête homme" du vingt et unième siècle, sur l'actualité du jour, face aux dérives des médias, aux discours politiques ou économiques tendancieux, aux images tronquées ou truquées, aux articles ou livres suspects d'idéologie, notamment pour tout ce qui touche à l'histoire coloniale.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens