Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 14:22

Coupe du Monde de rugby 2015 en Angleterre

Sport et grande stratégie !

Dernier succès de l’équipe de France contre le Canada, bravo !

Le déroulement de ce match vivant et agréable pose à nouveau la question des stratégies et tactiques mises en œuvre sur le terrain du sport en regard des leçons de grande stratégie chères aux spécialistes.

Attaque directe ou indirecte ? Choc à la manière Clausewitz ou contournement à la manière Sun Tzu ?

Le dernier match a une nouvelle fois bien démontré, je crois, qu’un essai est souvent le résultat d’une feinte, d’un débordement par l’aile, ou d’un coup de pied aérien.

Alors pourquoi ces chocs de muscles, de jambes et de têtes, souvent du vrai catch ? Au risque de voir joueurs et public éprouver une sorte de plaisir ambigu, de nature presque physique ?

Ce type de combat sportif est d’autant plus surprenant dans un pays qui a donné naissance au rugby, mais qui a démontré, tout au long de son histoire, l’efficacité des stratégies indirectes !

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
21 septembre 2015 1 21 /09 /septembre /2015 14:06

Humeur du jour

A quoi sert le Code du Travail ?

A augmenter le chômage ?

 

            L’ancien ministre Badinter et le professeur de droit Lyon-Caen viennent de jeter un pavé dans la mare.

              Ils dénoncent les dégâts que notre super Code du Travail causent actuellement dans la société française, en raison de la complexité de règles que la plupart des entreprises sont bien incapables d’appliquer, un Code du Travail qui les empêche d’embaucher.

              Que voit-on dans la vie pratique ? La progression sans fin du nombre de chômeurs officiels, alors que le nombre des travailleurs détachés venus d’Europe représenterait de l’ordre de 500 000 personnes, que le travail au noir prospère, que la structure de l’emploi fait une place de plus en plus grande à l’emploi précaire, que de plus en plus d’applications informatiques à la mode jouent la carte du partage, avec toutes les ambiguïtés que ces nouvelles formes de travail recèlent, c’est-à-dire faire l’impasse sur le Code …

            Les révolutions technologiques, la mondialisation des échanges économiques, l’absence de règles communes sur le marché commun du travail européen,  donnent une prime au dumping social  et ébranlent notre système social.

                Les deux grands juristes dénoncent donc à juste titre la complexité de notre Code du Travail qu’il faudra bien réformer et simplifier, mais notre pays doit avoir l’ambition à la fois de l’assouplir et de mettre sur pied un régime de solidarité qui consolide les droits acquis par les salariés, une sorte de quasi-contrat de « travail- formation à vie », garanti par l’Etat, en transposant ce qu’a fait le gouvernement du Danemark pour limiter la casse d’un travail de plus en plus précaire.

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 11:00

Humeur du jour

« Adieu, veau, vache, cochon, couvée » !

« La laitière et le pot au lait »

Une fable qui se répète pour l’agriculture française ?

 

           Contrairement  à ce qu’écrivait La Fontaine, en moquant les « innocents », nos agriculteurs n’ont pas rêvé de châteaux en Espagne, et encore moins en Grèce, l’objet de toutes les attentions de nos gouvernants !

            Dernier plan d’aide à la Grèce : 86 milliards d’euros, alors que la France montre, avec l’Europe, son incapacité à sortir son agriculture de l’ornière !

            Hollande et ses ministres, les exécutifs européens et leurs ministres ont passé des nuits d’insomnie pour mettre un terme, provisoire ou non, à la crise grecque.

            Ont-ils fait la même chose pour l’agriculture européenne qui est un des atouts traditionnels de la plupart de nos pays ? Non !

            Comment voulez-vous que les agriculteurs de France et d’Europe aient confiance dans des institutions européennes qui ont perdu le contact de la terre, une Europe de technocrates plus à l’aise dans les antichambres et les salles de conférence climatisées que dans les écuries et les étables.

            La fable de La Fontaine a conservé toute son actualité, car c’est à croire qu’en investissant, en travaillant dur, nos agriculteurs ont rêvé, non pas de châteaux en Espagne, mais en Grèce.

            Autres châteaux ? Rêve ou cauchemar ?

            Est-ce que par hasard, avec la crise grecque, le Président n’a pas fait un exercice d’anticipation (un kriegspiel de crise comme les aiment les stratèges en chambre) : que se passerait - il, dans le cas de la France, s’il advenait qu’un coup de grisou monétaire international, une hausse des taux d’intérêt, mettait à mal les finances de la France, incapable de rembourser une dette qui dépasse largement les 2 000 milliards d’euros, et qui continue à croître inexorablement ?

 

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
14 août 2015 5 14 /08 /août /2015 13:46

Humeur du jour

Mistral ! Mistral ! Mistral !

Le mensonge du gouvernement sur les coûts ou le mensonge des politiques pro-Poutine !

Honneur ou déshonneur de la France pour les politiques pro-Poutine qui cachent leur jeu ?

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 18:13

Humeur Tique du jour

Avec Tsipras, la tragédie ou la comédie grecque !

Avec le journal Pujadas, sur France 2, la manipulation des médias !

 

         Avec Tsipras, la tragédie ou la comédie antique déroule son feuilleton quotidien, pour amuser la galerie, sans les masques du théâtre grec, car il n’en a pas besoin.

            Aux sources de la démocratie ? Ou de la démagogie ?

            D’après les médias, un non massif des Grecs au référendum Tsipras, mais les mêmes médias se sont bien gardés de publier les résultats complets du référendum, c’est-à-dire le chiffre de la participation des électeurs  au référendum, 62,5%, ce qui veut dire que moins de quatre électeurs sur dix ont voté non, ce qui n’est pas déjà si mal !.

            Dans toute cette affaire, il aurait mieux valu s’en remettre au vieux dieu Dionysos !

            Avec le journal Pujdas du 8 juillet, sur France 2, la manipulation des médias !

        M.Pujadas ouvre son journal en montrant un pauvre vieux grec en pleurs,  assis devant une banque, parce qu’il ne peut pas toucher sa retraite, naturellement modeste.

           De quoi faire pleurer en effet toute la planète, et avec le but politique manifeste d’aider les téléspectateurs à entrer en compassion avec le peuple grec !

           Mais au fait ? S’agit-il d’une histoire vraie ?

            Il y aurait en effet beaucoup, beaucoup à dire, sur les manipulations et intoxications des médias, douces ou grossières.

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
27 juin 2015 6 27 /06 /juin /2015 18:20

« A quoi résister »

Panthéon

« L’humeur des jours » La Chronique de Bruno Frappat dans La Croix des 6 et 7 juin 2015

J’aimerais proposer mes propres réflexions sur les sujets très variés que traite cette intéressante chronique de l’ancien directeur des journaux Le Monde et La Croix sous trois thèmes : la République et les Républicains, le Panthéon, l’acte de « résister ».

La République et les Républicains

Le chroniqueur écrit : « Annexer un nom commun pour en faire une marque déposée excluant la concurrence s’apparente à une discutable rapine. »

Est-ce le cas ? Je n’en sais rien et n’ai rien su ou entendu à ce sujet, de véritablement justifié, mais j’ai été un peu surpris, tout en regrettant que les partis politiques changent de nom pour faire oublier le rôle politique qu’ils ont pu jouer dans le passé, que cette affaire ait pris une telle proportion, alors que dans l’histoire de France, et au fur et à mesure des régimes républicains qui se sont succédé, le monde politique n’a jamais répugné à choisir cette appellation seule ou accolée.

Pourquoi ne pas rappeler que dans les premières années de la Troisième République, un certain Président du Conseil, Jules Ferry, fut un leader d’un mouvement qui se dénommait « Les Républicains », un Jules Ferry ardent défenseur tout autant de la laïcité que du colonialisme ?

Le Panthéon

L’auteur a salué à juste titre la « panthéonisation de quatre résistants et résistantes… et apprécié le discours du Chef de l’Etat : « Chapeau quand même »

Très bien, mais ne s’agit-il pas d’une autre forme de « rapine » républicaine de la part d’un Président qui s’est emparé de l’exaltation de la République, en oubliant que la Résistance n’a pas été de droite ou de gauche, que la République est autant de droite que de gauche, et qu’après les manifestations consensuelles qui ont suivi les attentats de janvier 2015, le Président n’a pris aucune initiative pour faire vivre un consensus politique nécessaire au redressement du pays ?

A mes yeux donc, et tout autant, la manifestation d’un Président qui décide de tout, et qui se comporte beaucoup plus en monarque qu’en président républicain !

Résister, oui, mais à quoi ?

Monsieur Frappat évoque tour à tour une série de situations au sein desquelles il est possible de se poser la question de savoir à quoi il faut résister, au risque de perdre de vue l’ordre de gravité des enjeux à relever, car il est exclu de mettre sur le même plan tous les « non », quels qu’ils soient.

Le chroniqueur écrit : « Est-ce héroïque de résister à tout cela ? A l’emprise du fric, vrai maître de l’époque ? Incomparables, les combats d’aujourd’hui par rapport à ceux de la résistance avec un grand R. Pas les mêmes enjeux, mais ces « faits de résistance » ont le mérite d’être à notre portée, petite, médiocre pour le coup. Au total, la résistance aux tentations devrait être une grande cause nationale pour les années à venir… »

Cette assimilation conceptuelle de tous les enjeux énumérés par l’auteur les banalise à tort, alors qu’il ne s’agit pas du tout de la même chose, lorsqu’il s’agit de prendre le risque de la torture et de la mort pour les siens ou pour soi-même, une carrière brisée pour les élus ou hauts fonctionnaires qui auraient dit non à la corruption du système chiraquien, au cours d’une période que l’auteur de cette chronique a bien connue.

Dire non dans un contexte de paix et sans risque personnel et familial n’a rien à voir avec un non dans la situation qui était celle des quatre résistants, les deux hommes et deux femmes qui ont été « panthéonisés ».

Ma réponse personnelle à la question « A quoi résister » sera simple, sur le thème, d’une vraie cause nationale :

  • résister à l’entreprise continue de désinformation et d’intoxication sur l’histoire coloniale de la France, d’autoflagellation nationale permanente, en feignant d’oublier l’histoire de toutes les dictatures de la planète, anciennes ou récentes, sous couvert de repentance et d’assistance ad vitam aeternam,
  • résister à toutes les initiatives clandestines ou affichées d’atteinte à une des grandes conquêtes de la République Française, la laïcité de nos institutions, garante de nos libertés et de la paix civile.

La démocratie française comme les autres grandes démocraties du monde ont non seulement à résister contre toutes les tentatives de destruction venant de l’islam radical, mais à porter le fer au cœur même de cette nouvelle barbarie religieuse.

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 09:35

Humeur Tique au fil des jours

Au choix, le bac ou Hollande, réflexe journalistique du Monde pour le vin, la tragédie grecque, les criquets politiques de Madagascar

Sur France 2, au choix et chaque jour, ou le bac ou Hollande !

Ces pauvres apprentis bacheliers qui n’en peuvent mais, et ce pauvre président qui, chaque jour aussi, bat une campagne qui n’est évidemment pas électorale ! Comme si la France n’avait pas mieux à faire !

Et comme dit un proverbe, non présidentiel, « La charité commence par soi-même » : Le Président de dire, j’ai un excellent Premier Ministre, et ce dernier de dire , j’ai un Président formidable.

Quelle chance pour le pays !

Un vrai réflexe journalistique pour le vin

Dans le journal daté des 14 et 15 juin, le Monde a publié un magnifique supplément de dix-huit pages intitulé « LE MONDE DES VINS »

A la page 12, et sous le titre « La pub face au juge », le journal a manifesté un vrai réflexe journalistique, la vitesse grand V (IN), en écrivant :

« La loi Evin qui vient d’être assouplie interdit aux publicités pour l’alcool d’être trop incitatives. A travers cinq exemples, voici ce qu’il est possible de publier »

Un amendement soutenu par la gauche et la droite pour une fois réunies venait effectivement d’être voté le 11 juin, par l’Assemblée Nationale.

Chaque jour aussi, une nouvelle tragédie grecque !

Chaque jour aussi, le grand prêtre Tsipras propose au monde entier une nouvelle version de sa tragédie grecque. Il est bien dommage qu’il n’ait pas pris le soin auparavant d’aller consulter la Pythie du grand temple de Delphes !

Chaque jour aussi, les criquets politiques de Madagascar sont de retour pour ravager et mettre en péril la grande île !

Comme cela a été écrit à plusieurs reprises sur ce blog, il y a bien pire que les criquets de la nature qui ravagent périodiquement les champs malgaches, ce sont les criquets politiques de cette belle île !

Année après année, ils se reproduisent et s’adonnent à des jeux de pouvoir et d’argent qui se déroulent au mépris de l’intérêt général de leur pays !

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
31 mai 2015 7 31 /05 /mai /2015 15:37

Humeur Tique au fil des jours

Mémoires et histoires de l’esclavage ? En récompense de sa tournée « triomphale » dans les Caraïbes, un « Noël en mai » pour le journal Le Monde, notre Président mérite incontestablement la Palme d’Or de toute l’histoire de l’esclavage, en concurrence avec celle de Cannes, pour avoir fait assumer par la France tout le poids de l’histoire et des mémoires de l’esclavage des Amériques, d’Afrique, ou d’Asie.

Les Antilles françaises auraient mérité mieux : pourquoi ne pas avoir décidé de les doter d’un commissariat au plan et au développement afin de les aider à s’assumer dans le contexte économique de l’Amérique centrale ?

Laïcité et islamophobie ? Pourquoi s’étonner de constater qu’une laïcité de plus en plus militante se met à défendre une laïcité des institutions publiques chèrement acquise au début du 20ème siècle, gage de notre paix civile ?

Pourquoi ce nouveau militantisme se verrait accusé à tort, et à tout bout de champ, d’islamophobie, alors que depuis une dizaine d’années une fraction de musulmans, citoyens français ou non, encourage, comme cela n’a jamais été le cas auparavant, au choix , le respect du Ramadan, la viande hallal, ou le port de tenues ou de voiles qui tendent à afficher et à affirmer la position religieuse des jeunes filles et des femmes musulmanes.

Tout cela après une lutte séculaire en faveur de l’égalité des deux sexes féminin et masculin ?

La Grande Bretagne de Cameron ? En Europe ou en dehors ?

Pourquoi s’accrocher aux basques de la Grande Bretagne qui continument, avant son entrée dans l’Union européenne et après, milite pour que cette union ne forme qu’un marché libéral de plus en plus vaste ?

La véritable question posée est celle de savoir s’il existe dans l’Union européenne des pays qui entendent donner un destin à notre vieille Europe et qui auront le courage d’aller de l’avant vers une véritable union politique, avec un Président élu par les citoyens, une politique économique et étrangère commune, et naturellement une défense commune.

Si avec ce qui s’est passé en Ukraine, et qui continue de se passer, les Européens n’ont pas encore compris quel sort leur était promis, alors oui, il faudra bien parler d’une décadence de l’Europe !

Jean Pierre Renaud

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 10:40

Humeur Tique : « Parents, mode d’emploi » ou « Hollande, mode d’emploi »

Chaque jour, sur France 2, après le journal du soir, que vous aimiez ou pas, un feuilleton de la série « Parents, mode d’emploi »

Presque chaque jour aussi, à l’étranger, en province ou à Paris, « Hollande, mode d’emploi » !

Tout est bon pour n’importe quelle com’ ! Cette année, le Président a fait fort dans toutes les commémorations, c’est-à-dire dans l’histoire !

C’est à se demander quand ces gens-là trouvent le temps de travailler et de réfléchir, et c’est peut-être là le problème numéro Un d’une gouvernance politique dite « moderne », obsédée par le tout parole, le tout image, et l’immédiateté en tout, à un tel point qu’on n’y comprend plus rien !

Demain 1er mai, la Fête du Travail, est-ce que M. Hollande ne va pas, une fois de plus, saisir cette occasion pour faire sa com’ présidentielle ?

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 08:29

Humeur Tique, Noire d’encre !

Ecran noir à Radio France et à France Télévision !

Ecran noir  à l’Union européenne avec Tsipras à Moscou !


 

    Notre belle France !


         Pourquoi ces grèves successives à France Télévision et à Radio France (le 13 avril 2015, 26ème jour de grève) alors que les djihadistes viennent de démontrer qu’il existait d’autres moyens pour faire un écran noir et un son zéro  (TV5) ?

       Est-il encore possible de dire que ces deux médias publics financés par les contribuables de France portent encore les couleurs de notre pays ?

       

        Triste spectacle, d’autant plus triste que les grévistes se gardent bien d’expliquer à l’opinion publique les raisons de leur grève.


       Une suggestion à France 2 : régaler les téléspectateurs d’une série de « L’œil du 20 heures » avec pour sujet la pédagogie, la déontologie, le patriotisme des médias publics.


     Notre belle Europe ! La décadente !


            Pour entrer dans l’Union européenne, la Grèce a truqué ses comptes publics et aujourd’hui, afin de satisfaire à la démagogie de son gouvernement,  la Grèce va faire la « quête » auprès de Poutine.


            Pour que la jeunesse européenne croie encore un peu à l’Europe, pourquoi ne pas dire à Monsieur Tsipras, en écho aux expressions souvent crues d’un de ses ministres, et selon une expression entendue dans ma province natale, « Arrêtez de ch… dans nos bottes », lesquelles ne sont pas celles de l’ancien KGB  ?

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans Humeur Tique
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de eh-tique-media-tique.over-blog.com
  • : Faire partager les réactions de bon sens d'un citoyen et "honnête homme" du vingt et unième siècle, sur l'actualité du jour, face aux dérives des médias, aux discours politiques ou économiques tendancieux, aux images tronquées ou truquées, aux articles ou livres suspects d'idéologie, notamment pour tout ce qui touche à l'histoire coloniale.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens