Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 08:43

Après la Libye, le Mali, puis la Centrafrique, faute sans doute d’avoir été en Syrie !

Oui ! La France est véritablement une grande puissance qui vit à crédit !

 

 

          Les initiatives internationales de la France au Mali ou en Centrafrique me déplaisent souverainement, - initiatives de la France ou du Président ? - parce qu’elles ont été mal engagées et parce qu’elles ne correspondent pas aux moyens de notre pays.

            Mal engagées par un Président de la République disposant de pouvoirs exceptionnels, exorbitants, qui lui donnent le droit d’engager nos forces armées à l’étranger sans autorisation du Parlement.

            Hors de nos moyens, puisqu’à  partir du mois de septembre, la France vit à crédit : ces guerres sont donc financées à crédit.


        Au risque, dans le cas de l’Afrique, de nous entendre dire, et cela n’a pas tardé comme rapporté entre autres dans le Figaro du 21 mai 2014, page 7, avec la photo d’un manifestant du Mali qui brandissait une pancarte « France MLNA dehors »

     

        Quelques jours après la décision de M. Hollande d’envoyer nos troupes au Mali, je publiais sur ce blog, le 8 février 2013,  une « Humeur Tique » intitulée « Mali France Go Home ! », annonçant ce qui allait se passer dans cette ancienne colonie.

       Les mêmes réactions sont enregistrées en Centrafrique

     Je rappellerai volontiers les termes d’un proverbe que mes parents du Jura nous rappelaient volontiers en cas de besoin : « il ne faut pas p…. plus haut que son trou de b… !

       

      La France continue à se gargariser avec de grands mots, alors que tout devrait être mis en œuvre pour remettre sur pied le pays.

     Et nos médias bien aimés de commencer à se poser des questions sur les aventures africaines qu’ils ont soutenues, sinon encouragées :

      Le Figaro du 31 mai, en première page «  De Bamako à Bangui, la France s’enlise en Afrique » avec un éditorial dont le titre est «  Piège africain »

       La Croix du 30 mai en première page : « Dans la spirale centrafricaine ».

    

      L’état actuel de la France a un parfum d’avant « 1958 » avec une armée qui s’enlise en Afrique, une nation déboussolée, et un pouvoir politique discrédité.

   

      Lors d’une de ses dernières sorties officielles, le Président a peut être sollicité un poste d’entraineur adjoint de l’équipe de France de foot pour apprendre à diriger le collectif France, aux côtés de Deschamps.

  

      On aura beau dire, les Anglais sont moins c… que nous ! La Grande Bretagne a bien profité de son ancienne, belle et grande colonie du Nigéria, mais Cameron s’est bien gardé de prendre la moindre initiative pour aller porter le fer contre la secte Boko Haram.

 

Jean Pierre Renaud

Partager cet article

Repost 0
Published by pas de pseudo - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de eh-tique-media-tique.over-blog.com
  • : Faire partager les réactions de bon sens d'un citoyen et "honnête homme" du vingt et unième siècle, sur l'actualité du jour, face aux dérives des médias, aux discours politiques ou économiques tendancieux, aux images tronquées ou truquées, aux articles ou livres suspects d'idéologie, notamment pour tout ce qui touche à l'histoire coloniale.
  • Contact

Recherche

Catégories

Liens